Règlement des études

Share this

Règlement des études

 

Bulletins et examens

Notre école a créé son propre bulletin. Il évalue le travail journalier en trois périodes et des examens sont proposés à Noël et en fin d'année à partir de la 3e année. Les dates de remise de ces bulletins vous sont communiquées en début d'année dans l'agenda.

Des examens externes du réseau libre (interdiocésain) sont proposés aux élèves de P2 et P4. Des épreuves externes non certificatives (obligatoires) sont organisées en P3 et P5 durant le mois d'octobre.

L'examen de fin de 6e année est organisé en juin en collaboration avec d'autres écoles. Ce dernier permet l'attribution ou non du CEB (certificat d'étude de base).

De plus, l'enfant est amené régulièrement à auto évaluer son comportement afin de devenir de plus en plus responsable de ses progrès. La formule utilisée varie selon les années afin de s'adapter à l'âge des enfants.

Passage des classes

À la fin du mois de juin, le passage d’une classe à une classe supérieure à la rentrée de septembre ne s’inscrit pas systématiquement dans un dessein préétabli : ce n’est pas parce qu’on vient de chez monsieur X que l’on passe d’office chez madame Y.

Le corps enseignant et la direction se réservent ce choix, qui sera fait en fonction de la personnalité de chacun et pour le bien-être des enfants.

Réorganisation des classes

De même, il est parfois opportun de mélanger des classes au moment de la rentrée scolaire : ce sera toujours pour promouvoir une ambiance de travail plus sereine et donc de meilleurs résultats tout au long de l’année à venir.

Toutes les décisions prises à l’intérieur de notre établissement scolaire sont toujours mûrement réfléchies, dans le but de permettre l’épanouissement de chacun, de stimuler les apprentissages et la créativité afin d’améliorer les résultats des élèves.

Travaux à domicile

Le pouvoir organisateur a la faculté de prévoir des travaux à domicile pour chaque niveau d'enseignement, à l'exclusion de la première étape du continuum pédagogique.

Durant les années relevant du niveau primaire incluses au sein de cette première étape, ne sont pas considérées comme travaux à domicile des activités par lesquelles il est demandé à l'élève de lire ou de présenter oralement ou graphiquement à sa famille ce qui a été réalisé pendant le temps scolaire, quel que soit le domaine dans lequel s'inscrivent ces activités.

Les travaux à domicile sont adaptés au niveau d'enseignement. Ils doivent toujours pouvoir être réalisés sans l'aide d'un adulte. Si la consultation de documents de référence est nécessaire, l'établissement s'assure que chaque élève pourra y avoir accès, notamment dans le cadre des bibliothèques publiques et des outils informatiques de l'établissement ou mis gratuitement à leur disposition.

 

Durant la deuxième étape du continuum pédagogique, le pouvoir organisateur veille à ce que chaque établissement, dans le respect des responsabilités pédagogiques, chaque enseignant ou de chaque équipe éducative :

1° conçoive les travaux à domicile comme le prolongement d'apprentissages déjà réalisés durant les périodes de cours;

2° prenne en compte le niveau de maîtrise et le rythme de chaque élève dans la définition du contenu des travaux à domicile, qui par voie de conséquence peut être individualisé;

3° limite la durée des travaux à domicile à environ 20 minutes par jour durant le premier cycle de cette deuxième étape et à environ 30 minutes par jour durant le deuxième cycle de cette même deuxième étape;

4° procède rapidement, pour chacun des travaux à domicile, à une évaluation à caractère exclusivement formatif, à l'exclusion de toute évaluation à caractère certificatif;

5° accorde à l'élève un délai raisonnable pour la réalisation des travaux à domicile de telle sorte que ceux-ci servent à l'apprentissage de la gestion du temps et de l'autonomie.