Journée faste pour les carpophores

Share this

Le 3e week-end d’octobre est traditionnellement réservé aux amateurs de champignons des bois. Cette année, ils sont revenus en terre nandrinoise. En effet, c’est à l’école Saint-Martin que l’exposition mycologique était organisée.

Plus de place, plus de confort, d’une part pour la présentation des espèces et d’autre part pour le travail des mycologues !

Dès le vendredi, les élèves de 5e et 6e avaient préparé la salle et installé les tables destinées à présenter les nombreuses espèces locales qui poussent dans nos prairies et nos forêts. C’est au cours de sciences qu’ils ont appris à se familiariser à tous ces mystérieux termes d’origine grecque et latine, qui permettent d’identifier et répertorier les champignons. Mycorhizes, saprophytes et polypores n’ont plus de secret pour eux. Alors que les visiteurs se pressent le samedi après-midi pour découvrir l’expo, les cuistots s’affairent en cuisine pour préparer chanterelles en tube, pieds de mouton et trompettes de la mort, au plus grand bonheur des gourmands. Une équipe de Natagora est sur place pour présenter les activités régionales et initier les plus jeunes à notre environnement.

De leur côté, les mycologues travaillent sans relâche, aidés par les jeunes naturalistes qui se sont levés dès potron-minet pour aller à la cueillette. Plus de 180 espèces, ce samedi, sont déterminées par les spécialistes de la société botanique de Liège. Presque un record !

Le dimanche matin, sous une pluie battante, soixante-quatre personnes exactement sont au rendez-vous pour la balade familiale. Dans le bois de l’Heberain, à Fraiture, c’est l’apothéose ! Les cèpes de Bordeaux fructifient sous les chênes et les châtaigniers. Les participants sont comblés. Il faut dire que les paniers sont plutôt bien remplis. Au retour, au local du club nature, les cuistots sont tous là. Une odeur agréable accueille les courageux promeneurs.

Grâce à monsieur Sébastien Herbiet, échevin à Nandrin, la calèche équibus, tractée par deux courageux chevaux, emmène les navetteurs jusqu’à l’école, pour découvrir une dernière fois l’exposition.

Les jeunes naturalistes du Condroz qui ont organisé cet événement donnent rendez-vous à tous les passionnés le troisième samedi d’avril, pour fêter avec eux la nature.

P. E., pour les JNC

Nandrin, 19-20 octobre 2019