Au profit des démunis...

Share this

Au profit des démunis…

Nandrin, 21/12/21017

Dans le cadre de leur troisième semaine de l’Avent qui avait pour thème le partage, les élèves de l’école Saint-Martin de Nandrin ont vécu celui-ci de manière concrète, festive et en symbiose avec des enfants de l’extérieur vivant dans la précarité.

Les enseignantes ont en effet proposé à leurs élèves de partager un repas style « auberge espagnole » le jeudi 21 décembre. Les parents ont gentiment préparé de succulents plats qu’enfants et enseignants ont dégustés avec beaucoup de plaisir dans une atmosphère chaleureuse.

Mais l’action de partage ne s’arrêtait pas là puisque les élèves ont également apporté des vêtements chauds, jouets ou friandises susceptibles de faire un peu briller les yeux des enfants vivant des situations difficiles. Ces trésors ont été acheminés vers l’association Saint-Vincent de Paul qui s’occupe de familles défavorisées.

Une belle manière de faire vivre concrètement l’Esprit de Noël à de jeunes enfants.

Le jeudi 21/12, nous avons partagé une "auberge espagnole" et nous avons aidé les enfants pauvres. Moi Lola, j'avais envie de partager un repas de ce style-là et je crois que je n'oublierai jamais ce moment. C'est la même chose pour le don de vêtements pour les enfants pauvres.  Lola

J'ai bien aimé partager le repas avec les autres. J'ai adoré avoir donné des vêtements aux enfants pauvres.  Thomas L

Moi, j'ai trouvé le dîner très original, l'auberge espagnole était très bonne et l'idée d'apporter des jouets et des vêtements chauds est très chouette.  Inaya

J'ai bien aimé partager le repas avec les copains. Nous avons préparé de bons plats. Quand je vois des personnes pauvres, je donne 1€,5€. Les cadeaux que j'ai offerts sont des jeux, des livres et des voitures. Mattys

C'était bien! Tout était délicieux. Tous les élèves ont bien préparé à manger. J'ai adoré cette fête avec les copains de classe et instituteurs. Tous les élèves ont apporté des jouets, des vêtements chauds et des bonbons pour les donner à une dame qui s'occupe des personnes pauvres. Titouan

Nous avons voulu montrer aux enfants vivant dans la précarité que nous aussi, les enfants, nous pouvons aider des familles défavorisées. J'ai trouvé que c'était très chouette l'idée de l'auberge espagnole: manger ces délicieux petits plats préparés avec amours par les parents des élèves. Yaëlle 

Ce dîner était très chouette parce que tout le monde avait apporté quelque chose. Je trouve que c'est bien de partager des jeux, des vêtements et des friandises avec des enfants pauvres. Daphné

J'ai beaucoup aimé l'auberge espagnole qu'on a partagée le 21/12 avec la classe. J'aimerais bien que les enfants aiment mes cadeaux de Noël. Oscar

L'auberge espagnole nous aide à partager. J'aimais bien. Les plats étaient bons. Je parie que les enfants sont contents d'avoir reçu des vêtements chauds, des jouets ou des friandises. Vincent

J'ai bien aimé parce que c'était une activité très chouette. Le repas était très bon et j'aimais bien partager. Je suis contente d'avoir donné des cadeaux aux enfants pauvres. Nora

C'était une idée très chouette. Les élèves avaient l'air très joyeux. Le repas devait être joli. Le buffet devait être succulent. Tout le monde doit partager. Partager c'est bien car on fait du bien aux autres. Lizie

J'ai adoré partager avec tout le monde, c'était très bon. J'ai adoré l'auberge espagnole. On devait apporter un vêtement,un jouet, une collation pour les enfants défavorisés. J'ai bien aimé. Thomas N

J'ai bien aimé aider les familles défavorisées et j'ai eu le plaisir de leur offrir le plus grand des cadeaux de Noël. J'ai adoré cette auberge espagnole. Je n'en avais jamais faite et maintenant je sais ce que c'est. Robin

Je trouve que l'activité était bien parce que le repas était très bon et j'ai aidé les enfants pauvres en donnant des habits à moi. Sacha

Je trouve que l'auberge espagnole est une bonne idée et je me suis super bien  amusée avec les autres. Je suis très touchée par la symbiose que toute notre classe a vécue avec les enfants qui vivent à l'extérieur dans des situations difficiles. Je suis sûre et certaine qu'ils sont contents avec les tous les jouets et les vêtements pour Noël. Charline